LES PETITS MANDARINS

La startup qui révolutionne l’apprentissage du chinois, accélérée par WeSprint Montpellier

Vigdis Herrera et Julien Herrera, fondateurs des Petits Mandarins, vous parlent de l’origine de leur projet et de leur ambition. WeSprint Montpellier, le programme d’accélérateur de startups, accompagne cette belle startup a succès.

  Julien Herrera et Vigdis Herrera, les fondateurs des Petits Mandarins

Julien Herrera et Vigdis Herrera, les fondateurs des Petits Mandarins

L’origine de cette belle équipe :

Nous nous sommes rencontrés il y a 10 ans. J’étais alors hôtesse d’accueil trilingue (Français - Anglais - Chinois) chez Areva pour un job d’été où Julien effectuait son stage en alternance dans la gestion de projet en systèmes d’information.

Notre équipe a démarré par une histoire d’amour ! C’est lorsque j’étais enceinte de notre deuxième enfant que nous avons décidé d’unir nos compétences dans un projet professionnel qui nous tenait à cœur. J’enseignais alors le chinois depuis presque 10 ans et Julien était chef de projet dans une agence web. Monter notre entreprise ensemble était alors une évidence.

On estime souvent qu’il est complexe de monter une entreprise en couple. Je pense au contraire que c’est une force : nous poursuivons un objectif commun, nos caractères et compétences sont complémentaires. De plus, il y a entre nous une confiance mutuelle et une liberté de parole essentielle pour avancer.

 

L’origine du projet :

Dans le cadre de mon travail de Professeure des Écoles spécialisée dans l’enseignement du chinois ainsi que dans mon expérience personnelle, j’ai été confrontée aux problématiques liées à l’enseignement du mandarin :

  • Les élèves sont de plus en plus nombreux à se lancer dans cet apprentissage (+400% en 10 ans), mais la pédagogie ne s’est pas adaptée à la nouvelle diversité des élèves.

  • Les parents ne peuvent accompagner leurs enfants comme avec l’anglais ou les maths.

  • Beaucoup d’élèves (adultes et enfants) se démotivent rapidement et arrêtent le cursus.

  • 40% des professeurs seulement sont titulaires de l’Education Nationale.

  • Ces mêmes professeurs n’ont que peu de supports adaptés pour faire leurs cours.

  • Apprendre le chinois n’est pas accessible partout, la contrainte géographique est forte.

  • L’imaginaire populaire qui juge cette langue d’une extrême complexité.

  • L’absence de support numérique interactif pour apprendre seul.

  • Le coût de la formation professionnelle

Créer un site internet s’est révélé être une évidence pour contribuer au déploiement de cette langue et mettre la méthode que nous avons créée à portée de tous.

 

Votre plus belle réussite :

Fin 2016 nous avons reçu le Coup de cœur du Jury au prix de l’I-novation pédagogique. Ce fut pour nous une belle reconnaissance de notre travail.

Pour autant ce qui nous motive, ce sont les retours de nos utilisateurs :

“Je viens de me rendre compte que je connais plus de mots chinois que de mots thaï alors que je ne suis jamais allé en Chine et que je suis déjà allé 3 fois en Thaïlande. Votre méthode est vraiment excellente !”

“Je voulais juste vous remercier pour ce site absolument génial ! Ma fille de 4 ans voulait commencer à découvrir le chinois alors nous nous sommes inscrits et finalement moi qui était complètement réfractaire à apprendre des langues durant mes années d'étude, je reviens à chaque fois toujours plus enthousiaste ! (Ma fille adore aussi d'ailleurs !) Apprendre cette langue est un vrai bonheur grâce à votre site. C'est une très belle découverte. Merci !”

“Merci mille fois pour ce site , je suis très heureuse de pouvoir apprendre avec vous, surtout continuez ! Apprendre en s'amusant c 'est le plus beau cadeau que l'on puisse recevoir !”

Depuis la rentrée 2017 le site est utilisé dans des établissements scolaire et nous sommes en cours de discussion avec des éditeurs. Avoir la reconnaissance de la profession est d’une grande importance !

 

Des difficultés rencontrées ?

Nous sommes parfois confrontés à des personnes qui ne voient pas d’un bon œil notre approche qui est très différente des courants traditionnels de l’enseignement du mandarin. Nous avons un gros travail pédagogique à faire pour démystifier la langue, et surtout, prouver qu’une approche ayant pour but de rendre plus facile l’accès à un savoir ne signifie pas le dévaloriser !

D’un point de vue plus technique, notre équipe bien que complémentaire n’a pas (encore) toutes les compétences pour le déploiement marketing. Ce à quoi nous travaillons d’arrache-pied.

 

Pourquoi intégrer le programme d’accélération WeSprint :

Nous sommes avant tout des personnes curieuses, convaincues que l’on peut toujours apprendre les uns des autres, cela à tout âges de la vie. Ce sont des valeurs que nous avons retrouvées chez WeSprint.

Chaque membre de l’équipe a des compétences qu’il sait transmettre de manière très pédagogue. Nous avons le sentiment de progresser vite et bien. Lors de nos recherches d’accélérateur, il n’y a que là, chez WeSprint, que nous avons eu un sentiment de “gagnant-gagnant”. Notre intuition était bonne, chaque étape franchie est une victoire d’équipe !

 

L’actualité des Petits Mandarins :

Nous avons lancé de nombreux partenariats avec des acteurs majeurs dans notre domaine :

  • Vivaling qui propose des cours de langue en visio,

  • Klassroom le cartable numérique,

  • Edulib la librairie numérique de l’éducation,

  • l’Union des Français de l’Etranger à Shanghai

Nous finalisons la V3 de notre site pour une meilleure expérience utilisateur qui sera mise en ligne mi-juin.

Notre nouvel outil dédié aux enseignants leur permet de suivre leurs élèves pour une différenciation pédagogique optimisée.