Rencontre avec Benoit Durand

Sprint12.JPG
 
 

Dans le cadre du programme d'accélération, la startup osyla a rencontré benoit durand, co-fondateur de private sport shop

Il y a 6 ans, Private Sport Shop voyait le jour. Aujourd’hui, le site dédié aux ventes privées de matériel de sport ne cesse de croître et en 2016, son chiffre d’affaires a atteint 53 000 K€. Au-delà des vastes potentialités générées par l'apparition d’Internet dont ont profités Benoit et Guillaume, les fondateurs du groupe, c’est grâce à un business mené d’une main de maitre que l’entreprise est devenue une incontournable du secteur de la vente en ligne. Riche de son expérience, et impliqué dans l’écosystème régional, Benoît Durand a rencontré l’équipe fondatrice d’Osyla, pour leur donner quelques conseils dans le cadre du programme d’accélération Sprint Montpellier.

Comment gérer un site e-commerce qui monte en puissance ?

Osyla est une startup e-commerce prometteuse qui participe au programme d'accélération SPRINT MONTPELLIER . Elle est spécialisée dans l’habitat sur-mesure et propose à ses clients de commander via son site des toiles de store banne, toiles de pergola ou encore stores personnalisés. Depuis 2 ans, Aurélie et Vincent développent leur site “au feeling” mais enregistrent une belle croissance du CA. Leur philosophie ?

“ Nous avons créé une entreprise chaleureuse qui nous ressemble. Les clients passent commande car ils retrouvent dans  Osyla convivialité et conseil ” déclare Aurélie, co-fondatrice de la société.

Le téléphone d’Aurélie et Vincent n’a pas cessé de sonner pendant la rencontre, preuve de ce succès. Tous les mois, le site internet www.osyla.com accueille plusieurs milliers de visiteurs qui visionnent leurs tutoriels d'installation en ligne ou les photos envoyées par les clients après avoir installés leur store !  A l’heure où les commandes affluent, les deux associés doivent faire face et les recommandations de Benoît sont précieuses : “ il faut structurer votre plateforme pour faire face à une croissance exponentielle. C’est ce que nous avons fait chez PSS. Nous avons choisi une plateforme et établi un cahier des charges qui nous a permis de tenir plusieurs mois sans modifications majeures et d’encaisser une forte croissance “

Choisir une plateforme technique appropriée

Un des axes principal du rendez-vous était les évolutions de la plateforme technique et la rédaction d’un cahier des charges. Prestashop semble être, selon Benoit Durand et l’équipe Technique Sprint, la plateforme la plus adaptée pour le couple d'entrepreneurs puisque qu’il facilite le support logistique et le marketing personnalisé.

Benoit Durand complète : “Depuis 6 ans nous utilisons prestashop sans aucun soucis, nous avons quelques canaux complémentaires mais il s’agit d’un réel investissement qui vaut le coup”.

Avec Prestashop Osyla va pouvoir pousser la personnalisation encore plus loin, c’est à dire de permettre aux consommateurs de reproduire n’importe quelle image sur leur store, et par conséquent, faire bondir les commandes.  Dans les prochains mois, sous l’impulsion de Sprint Osyla ne devrait pas tarder à changer d’application web de gestion de contenus d’autant qu’à ce jour, les réunions effectuées montrent qu’elle ne comporte pas de limites auxquelles Aurélie et Vincent pourraient être confrontés.

La nécessité de piloter son business de façon analytique

Au fil de la rencontre, le directeur général de Private Sport Shop soulève un autre point clef que beaucoup d’entrepreneurs ont tendance à négliger : le pilotage analytique du business ! Jusqu’à présent, comme beaucoup de fondateurs, la stratégie de croissance a été définie instinctivement. Désormais pour faire face à la croissance rapide, il est nécessaire que le business soit cadré et qu’une réelle comptabilité analytique soit mise en place.  Un des secrets bien gardés de Private Sport Shop est une gestion qui ne laisse rien au hasard. Toutes les semaines, les reportings sont effectués par les équipes du géant de l’achat de l’équipement sportif en ligne. Les hypothèses commerciales sont testées, puis validées, ou non, très régulièrement. Tout ce système ne laisse aucune place aux imprévus et c’est sur cela qu’Osyla va devoir travailler en approfondissant sa gestion analytique avec l’équipe Sprint.

Le positionnement concurrentiel, clef du succès

Une des plus-value d’Osyla est l’accompagnement de ses clients, notamment dans le cadre du marché de renouvellement. La startup doit renforcer les points de différenciation qui lui permettent de se démarquer de leurs concurrents. Toujours avoir une longueur d’avance et surveille que la concurrence n’en fasse pas de même est également un clef du succès selon Benoit Durand !  Un travail de veille doit être effectué afin de vérifier que le service client, la qualité des produits et des prix attractifs confortent la valeur ajoutée de l’entreprise.

Au cours du rendez-vous Benoit, a également conseillé à l’équipe d’Osyla de se concentrer sur la fidélisation de leur communauté en intégrant des bons de réduction sur les prochaines commandes. De cette manière, les clients reviendront probablement plus facilement faire un deuxième achats.

“ Sur ce type d’achats, le bouche à oreille fonctionne bien, et des bons d’achats attractifs peuvent être distribués dans l’entourage proche ou entre voisins. Pour aller chercher des relais de croissance et inciter des acheteurs satisfaits à recommander Osyla à leur entourage, il faut les incentiver ! “ déclare Benoit Durand

Osyla devrait mettre en place prochainement un système de parrainage, d’acquisition par flyers ou un élargissement de la gamme.

Après ce moment d’échange, Aurélie et Vincent n’ont plus qu’a tester les hypothèses et conseils prodigués par Benoit Durand et l’équipe Sprint pour valider au fur et à mesure les meilleures et faire grandir leur société !